Les 3 centres de l'ennéagramme

2 Mar 2018

Selon le système de pensée de l’ennéagramme, nous avons chacun à notre disposition trois centres d’énergie : instinctif, émotionnel et mental. Ce découpage correspond au fonctionnement tri-unique de notre cerveau, qui intègre en profondeur trois éléments fonctionnant différemment.

Chacun possède en lui les trois formes d’énergie, les 3 centres, mais ne les utilise pas de façon égale. Un de ces centres est appelé dominant, parce que c’est celui que nous connaissons le mieux.

 

Le centre instinctif

Le centre instinctif correspond au cerveau reptilien, le plus archaïque des trois : il assure notre survie par des réflexes instinctifs de défense, de fuite, d'agressivité, par des comportements immédiats et répétitifs.

Une personnalité instinctive a tendance à passer rapidement à l’action, parfois sans réfléchir, de manière automatique. Ceux que l’on appelle par commodité les instinctifs se surprennent parfois à faire des choses avant même d’avoir eu le temps d’y penser. Ils ressentent d’abord les choses "dans les tripes."

J’étais dimanche après-midi dans mon jardin et un voisin s’est mis à tondre sa pelouse alors que c’est interdit le dimanche. Il n’a pas eu le temps de tondre une ligne que j’étais debout sur le muret de séparation à gueuler : « Ca va pas la tête ? »

Les personnalités instinctives ont tendance à se mettre en mouvement, à bouger, à faire les choses sans avoir nécessairement ressenti d’émotions ni pensé. Un instinctif est aussi quelqu’un qui va résoudre dans l’action et par l’action une tension qu’il vit émotionnellement ou mentalement.

Quand je rentre du boulot tard le soir et que tout est en désordre dans la cuisine, je râle un bon coup intérieurement et ça me donne l’énergie de faire la vaisselle et de tout ranger, même si je suis crevé.

La colère est inconsciemment le moteur des bases instinctives. Nous parlons ici de l’agressivité, cette émotion de base qui a pour fonction, chez l’animal comme chez l’être humain, de prendre le dessus sur un adversaire, un rival, une proie.

Dans le modèle de l'ennéagramme, les personnalités instinctives portent les numéros 8, 9 et 1. Elles sont très différentes entre elles.

 

Le centre émotionnel

Le centre émotionnel correspond au cerveau limbique : le siège de ce que nous ressentons vis-à-vis des autres, de nos coups de cœur ou de nos coups de gueule, de nos élans émotionnels.

Une personnalité émotionnelle ressent rapidement les ambiances, les émotions, les attentes des autres autour d’elle. Sensibles, les émotionnels fonctionnent comme des éponges et s’adaptent à l’autre sans s’en rendre compte.

Lorsque je suis bien, je me sens heureuse, aimée, comblée, en harmonie avec le tout, heureuse d’exister. Je peux basculer tout aussi vite dans la tristesse, la honte. J'ai alors besoin qu'on m'accueille dans ma réalité.

Les personnalités émotionnelles ressentent très rapidement ce que vit l’autre en face d’eux. Elles captent la joie, la peur, la colère ou la tristesse avec aisance et s’y adaptent selon leur vécu du moment et selon leur Base. Elles devinent facilement ce qu’il faudrait dire ou faire pour que l’autre soit satisfait, mais ne le feront pas toujours : cela dépendra de leur objectif du moment.

Les émotionnels ont à faire avec la tristesse, quoique de manières très diverses. Ils cherchent avant tout la reconnaissance des autres, mais ne la reçoivent pas toujours comme ils l’attendent et en sont déçus

Dans le modèle de l'ennéagramme, les personnalités émotionnelles portent les numéros 2, 3 et 4. Elles sont très différentes entre elles.

 

Le centre mental

Le centre mental correspond au cerveau cortical, le siège de nos pensées, de notre imagination, de notre intuition, de notre réflexion.

Une personnalité mentale recourt d’abord à la réflexion et au langage pour aborder toute situation. Elle scanne l’environnement à la recherche d’informations pertinentes, balayant, analysant, scrutant les gens et les choses pour y découvrir ce qui l'intéresse.

Je me pose tout le temps des questions. L’esprit tourne très vite. J’envisage tous les cas de figure. Je dois tout le temps vérifier. Je réfléchis en permanence. Tout passe par la tête. J’ai tendance à me poser des questions, à remettre en permanence mes décisions en question.

Les personnalités mentales ont en commun de prendre distance facilement avec tout ce qui se passe et de l’examiner par la pensée. Elles disent qu’un petit pois tourne sans cesse dans leur tête et qu'elles ne peuvent s’arrêter de penser, quoi qu'elles fassent. Elles jonglent avec les idées, les mots, les projets, en permanence.

La peur est l’émotion la plus associée au centre mental. Cette émotion de base a pour fonction, chez l’animal comme chez l’être humain, de se préparer à fuir face à un danger. Les mentaux sont les plus conscients des dangers potentiels et, à ce titre, les champions de l’anticipation

Dans le modèle de l'ennéagramme, les personnalités mentales portent les numéros 5, 6 et 7. Elles sont très différentes entre elles.

 

 

 

Please reload

Recent Posts
Please reload

Joignez ma mail list
Contact

1, rond Point Saint-Exupéry

Angle Bd Hassan II et  Av Moulay Youssef

(en face des jardins de la ligue arabe)

8ème étage - Appt 37 - PARKING

20130 Casablanca - Maroc

Tél : +212 (6) 84 87 63 44

virginiecim@wanadoo.fr

  • Black Facebook Icon
  • Black LinkedIn Icon
  • Icône social Instagram

© 2023 by Personal Life Coach. Proudly created with Wix.com