Recent Posts
Joignez ma mail list

Les postulats de la PNL


La PNL a développé un certain nombre de postulats facilitants pour l'Homme :

La carte n’est pas le territoire : Chacun construit sa propre vison du monde et celle-ci diffère d’un individu à l’autre.

Chaque personne fait toujours le meilleur choix parmi ceux qui lui paraissent possibles : Chaque comportement représente pour la personne la meilleure façon d’agir à un moment précis.

Plus on a des choix, mieux ça vaut : C’est en théorie «la loi de la variété requise». Ainsi, la personne qui a le plus de choix a les meilleures chances de gérer les imprévus et des problèmes.

On ne peut pas NE PAS communiquer : Que l’on parle ou non, tout comportement est une communication. Il est important d’apprendre à le décoder et d’agir en conséquence.

Toutes les ressources sont dans la personne : Chacun possède les ressources dont il a besoin. Personne ne manque de ressources, elles traversent simplement, à l’occasion, des états de non-ressource.

Rencontrer l’autre dans son modèle du monde : Comprendre le modèle de l’autre, le décoder. Oublier son propre modèle.

Tout comportement a une intention positive : Quel que soit le comportement, une personne est toujours motivée par une intention positive. Découvrir cette intention donne accès à d’autres comportements. C’est la recherche du but derrière l’objectif.

Le niveau inconscient de la communication est le plus important –ou la magie du chiffre 7, plus ou moins 2 : C’est le niveau inconscient de la communication qui détermine la tournure que prend la relation. Alors que notre conscient ne peut gérer que 7 (plus ou moins 2) choses à la fois!

La signification de la communication est la réaction que vous obtenez : Ce n’est pas ce que vous dites qui importe, mais plutôt ce que l’autre a compris. Sa réaction vous renseigne sur l’impact de votre message.

Le corps et l’esprit font partie du même système cybernétique : Le corps affecte l’esprit et l’esprit affecte le corps.

Les êtres humains sont toujours plus complexes que les théories qui les décrivent : Méfions-nous des étiquettes et théories : comme guides, elles peuvent être aidantes; utilisées de manière rigide, elles limitent notre compréhension de l’autre en limitant notre perception.

Le cadre utilisé pour percevoir une situation détermine le sens qu’on lui accorde : Changer le cadre, c’est changer le sens! Le recadrage.

Il n’y a jamais d’erreur ou d’échec : seulement une information, du feed-back qui nous renseigne sur ce que nous devons faire pour atteindre notre objectif.

#PNL